Les Halles de la Forêt-Auvray

Elles ont été construites au milieu du XVIIIe s., et sont ouvertes aux touristes ou aux randonneurs (halte du GR 36), qui souhaitent s'y abriter ou pique-niquer (tables et bancs).
Le sport est mis à l'honneur dans cette commune : foulées auvraysiennes au mois de mars (course à pied), randonnées VTT au mois de septembre. En 1969 est créée la course de côte de La Forêt-Auvray et depuis, chaque année, une centaine de pilotes rivalisent afin de réaliser la montée la plus rapide d’un tracé qui est, aux yeux de nombreux pilotes, un des plus beaux de Normandie. De grands pilotes comme Guy Fréquelin et Yves Courage l’ont gagné plusieurs fois.

Le bourg - LA FORÊT-AUVRAY - 61210 PUTANGES-LE-LAC



GPS : Latitude : 48.81197974568067 - Longitude : -0.3421719771072276



Circuit des lavoirs à Ri

Cette jolie promenade champêtre (à télécharger) vous entraîne à la découverte des lavoirs de Ri. Au cœur du village, ou à la croisée des hameaux, cachés dans les bois ou blottis dans le creux des prairies, s’ouvrant aux yeux des passants, ou retirés dans la nature, chacun possède son propre charme, reflétant la vie des villages au temps de nos grands-mères.
D’autres lavoirs sont visibles à Putanges, Ménil-Hermei (le lavoir de Bougard) , les Rotours, Sainte-Croix sur Orne.


Le bourg - 61210 RI


GPS : Latitude : 48.79071882985133 - Longitude : -0.13803854113916714


Agrandir le plan


Les puits

Les matériaux du sous-sol, schistes et granits fournissent les éléments caractéristiques des constructions : des habitations, des murets de pierre et des vieux puits de la région.

Un circuit pédestre de 9 km au départ des Rotours (Circuit n°3 du topo-guide en vente à l’Office de Tourisme) permet de découvrir une douzaine de vieux puits en «ogive». La plupart sont visibles du chemin. Certains moins apparents sont signalés dans le descriptif du circuit.

À voir également : le Puits du Vieux St-Aubert, récemment rénové (sur le tracé du GR36)




Les fours à chaux

Ces fours à chaux construits au XVIIIe s. sont les vestiges, en bon état, de ce qui fut une industrie prospère au XIXe s. Le four à chaux ou chaufour est destiné à transformer le calcaire en chaux sous l’action du feu. Mélangée avec du sable de rivière, la chaux servait aux joints de maçonnerie. La chaux servait également à l’amendement des sols siliceux. Mais face à l’utilisation grandissante des engrais chimiques dans l’agriculture et de celle du ciment dans le bâtiment, ces fours ont été abandonnés.
Fours à chaux visibles au lieu-dit «les Monts» à Habloville, au lieu-dit «Cul de Chaudron» à Ste-Croix sur Orne, Bazoches au Houlme, les Rotours.




Office de Tourisme du Pays de Putanges
1 Grande Rue - Putanges-Pont-Ecrépin - 61210 Putanges-Le-Lac
Tél. +33 (0)2 33 35 86 57 - ot.putanges@orange.fr


Mentions légales